le blog de Balthazar

B BESCHERELLE #1 – La ponctuation

B BESCHERELLE #1 – La ponctuation

Une bonne orthographe est essentielle, c’est vrai (et on s’en reparlera d’ailleurs très vite dans ce blog !). Mais on oublie trop souvent de parler de ses petites sœurs : les règles typographiques ! Lors de la relecture d’un document avant envoi à l’impression, Balthazar sort sa loupe de Sherlock Holmes à la recherche des dernières coquilles qui ont pu se glisser dans le support ! Bien souvent, c’est la ponctuation qui se rebelle.

La grande question qui se pose : est-ce qu’on met des espaces avant les signes de ponctuation ? Voilà une astuce toute simple pour ne plus faire d’erreur !

 

Pair ou impair ?

Chaque signe de ponctuation est composé d’un ou plusieurs éléments (ex : un point d’exclamation est composé d’un point et d’une barre au-dessus de ce dernier). Pour savoir s’il faut mettre une espace* devant un signe, il suffit de compter le nombre d’éléments qui le compose !

Si le signe de ponctuation a un nombre d’éléments impair, on ne met pas d’espace avant.

C’est le cas par exemple du point, de la virgule et des points de suspension.

. , …

Si au contraire le signe de ponctuation a un nombre d’éléments pair, on met une espace avant.

C’est le cas par exemple du point d’exclamation, du point d’interrogation, du point-virgule et des deux points.

! ? ; :

Ensuite, pour les symboles du système international qui ne prennent pas de point abréviatif ou de marque du pluriel (km, g, €, $, etc), l’ajout d’une espace insécable est indispensable.

 

Insécable, kézako ?

La barre d’espace de nos claviers d’ordinateurs permet de créer une espace dite sécable. Si on ne souhaite pas que deux éléments soient séparés en fin de ligne, on utilisera plutôt une espace dite insécable.

Ex : quand on écrit « Je vous donnerai 4 € », on ne veut pas que le chiffre 4 se retrouve seul à la fin d’une ligne et que le symbole € soit repoussé au début de la ligne suivante. L’ajout d’une espace insécable entre les deux permettra de les considérer comme un « ensemble » : si l’un passe à la ligne, l’autre suivra.

Astuce : si vous utilisez Word, vous pouvez créer une espace insécable en tapant simultanément sur les trois touches Ctrl + Shift + barre d’espace.

 

Et les nombres dans tout ça ?

L’espace insécable est également utilisée pour séparer les milliers des nombres exprimant une quantité : on récoltera donc 15 450 pommes et non 15450. Il faut avouer que cette règle a l’avantage de faciliter la lecture ! Il en va de même pour séparer les millions : on écrira 2 550 000.

Bon à savoir : cette règle n’est pas obligatoire pour les nombres entre 1 000 et 9 999 (quatre chiffres seulement) qui peuvent rester sans espace. Cependant, dans un souci d’uniformisation des supports, Balthazar préfère la conserver !

Contrairement aux quantités, les nombres exprimant des rangs, qui sont donc des numéros, ne prennent pas d’espace entre les milliers/millions. On dira donc que le numéro gagnant est le 25468 et que mon adresse est le 15475 rue Saint-Paul.

 

Vous avez tout compris ? Alors qu’on ne vous reprenne plus à faire ces erreurs ;).

 

*en typographie, le terme espace est féminin.

 

Les commentaires

Aucun commentaire disponible.

Votre commentaire